Interpolation de point - exemple de données de chaleur

L’interpolation est une opération statistique qui consiste, à partir d’une série succincte et limitée de valeurs espacées, à déterminer de nouvelles valeurs correspondant à un caractère intermédiaire pour lequel aucune mesure n’a été effectuée (Petit Larousse, 2010). En clair, vous disposez d’un nombre de points. Dans notre cas, des points de données de chaleur issus du chauffage électrique économique d’une maison, de construction en béton, d’un chauffage à inertie etc. Ces points couvrent une surface limitée et non l’ensemble de la zone à étudier.

En effet, il est impossible de couvrir tous les points de la ville ou d’une région (raison technique et/ou manque de financement pour enregistrer toute la superficie). L’échantillon de points recueillis donc permet par interpolation de déterminer la valeur des zones où les données n’ont pas été mesurées (exemple de l’image en dessous).

Lire la suite : Interpolation de point - exemple de données de chaleur

Analyse thématique par symboles gradués - exemple de point de chaleur

L’analyse thématique dans un système d’information géographique permet la discrétisation des valeurs selon des méthodes statistiques sur des variables quantitatives ou qualitatives afin de  résumer et ressortir l’information utile à partir d’une mine de données recueillies. Quantum GIS intègre cette fonctionnalité très utilisée et importante dans les analyses SIG.

Les données qui seront utilisées dans ce tutoriel concernent des points de chaleur urbains recueillis sur un territoire. En effet, il existe des ilots de chaleur urbains dus aux matériaux de construction modernes qui emmagasinent une quantité non négligeable des radiations solaires ou encore par l’inefficacité face à la chaleur d’autres matériaux comme les fenêtres et la non utilisation par exemple des fenêtres en alluminium éprouvées. Ce sont entre autres quelques raisons non exhaustives qui provoquent les ilots de chaleur urbains. De plus en plus de municipalités intègrent ces données dans leur politique local de lutte contre contre le réchauffement climatique.

Lire la suite : Analyse thématique par symboles gradués - exemple de point de chaleur

QGIS - Créer des zones tampons avec Python

La zone tampon est un outil d'analyse de proximité dans les logiciels de SIG. Elle permet de délimiter un espace à une certaine distance d'un point, d'une ligne ou d'un polygone (dans notre exemple, autour d'un aéroport).

 

Dans QGIS Desktop, les outils d'analyses spatiales sont logés dans la boite à outils de traitements dont l'outil Zone tampon (Buffer en anglais).

Lire la suite : QGIS - Créer des zones tampons avec Python